Agence d'aide à la recherche d'emploi

''Devenez maître de votre plan de carrière en restant toujours à l'affût des nouvelles opportunités d'emploi de notre époque!''

Non classé

Entreprise en mode compétition ou en mode collaboratif ?

Pourquoi faut-il arrêter de mettre l’entreprise en mode compétitif ? Qu’apporte le mode collaboratif ? Comment gérer dans un contexte de mode collaboratif les problématiques de compétitions internes ? Comment gérer les émotions ?

Les entreprises doivent faire face à un challenge de taille qui amène des bénéfices considérables, tant sur la performance que sur le climat de travail : développer l’approche collaborative en interne. L’approche collaborative fait référence à un état d’esprit : il consiste principalement à considérer son collègue, son subordonné, son supérieur hiérarchique comme un partenaire, à considérer que la réussite personnelle passe par la réussite collective du projet d’entreprise.

Cet état d’esprit génère l’éclosion de la créativité et l’initiative des collaborateurs, car il permet l’instauration d’un climat d’échanges constructifs autour de l’amélioration continue de la situation présente de l’entreprise. Il devient ainsi un antidote à la complaisance et aux comportements opportunistes dans l’entreprise. L’état d’esprit collaboratif est donc contraire à l’esprit de compétition. Cependant, il ne peut pas se développer de façon spontanée, il doit être accompagné, car il n’est pas naturel. La réaction naturelle des collaborateurs –à tous les niveaux- n’est pas, en règle générale, de collaborer et de considérer les collègues comme des partenaires. Ceci est dû au fait qu’ils sont pour la plus part piégés dans la croyance limitante de l’exclusion, i.e. de la croyance par laquelle pour pouvoir réussir, l’autre, mon voisin, doit échouer. Ainsi, les entreprises doivent apprendre à développer la culture de la collaboration et réduire les comportements de compétition. Ceci implique certaines conditions, tant au niveau de la direction de l’entreprise que des équipes :

Au niveau de l’entreprise :

  1. Expliciter les valeurs et les comportements spécifiques au mode collaboratif attendus dans l’entreprise et les intégrer dans tous les discours et tous les actes au quotidien
  2. Assurer un alignement entre les processus internes (valeurs, normes, critères d’évaluation) et les comportements collaboratifs attendus
  3. Montrer l’exemple dans le comité de direction : promouvoir une approche collaborative visible dans l’équipe de direction
  4. Former les services support (services RH, COM, finances, etc) à se positionner en mode « soutien » et pas en mode « contrôle » de la ligne managériale et des collaborateurs
  5. Prévoir un processus de régulation pour identifier et éliminer les comportements déviants ou non collaboratifs

 

Pour découvrir le reste de l’article:

http://www.actuentreprise.com/nos-articles/entreprise-en-mode-competition-ou-en-mode-collaboratif/

Comments are Closed

Theme by Anders Norén