Agence d'aide à la recherche d'emploi

''Devenez maître de votre plan de carrière en restant toujours à l'affût des nouvelles opportunités d'emploi de notre époque!''

Handicaps, Non classé

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé : pour qui ? Pourquoi ?

Être reconnu travailleur handicapé permet d’avoir accès à un ensemble de mesures mises en place pour favoriser l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap et leur maintien dans l’emploi. Les démarches pour obtenir cette reconnaissance s’effectuent auprès de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Qu’est-ce que la reconnaissance du travailleur handicapé ?

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) est une décision administrative qui accorde aux personnes en situation de handicap une qualité leur permettant de bénéficier d’aides spécifiques. La prestation de compensation du handicap (PCH), l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) ou l’allocation de l’enfant handicapé (AEEH) à l’égard des jeunes de plus de 16 ans qui disposent d’une convention de stage, permettent d’obtenir la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

À lire également :

Handicap : quelle différence entre incapacité, invalidité et inaptitude ?

Qui est concerné ?

Est considérée comme travailleur handicapé « toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique ». La RQTH est un dispositif dont peut bénéficier toute personne souffrant d’un handicap mais aussi toute personne souffrant d’une maladie chronique (asthme, diabète, hépatites etc…) ou d’un problème de santé ayant des répercussions au travail (rhumatisme, problèmes de vue, allergies etc…).

À lire également :

L’aménagement raisonnable, l’autre obligation des employeurs sur le handicap

Que signifie être reconnu travailleur handicapé ?

Demander la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé c’est faire reconnaître officiellement par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées son aptitude au travail suivant ses capacités liées au handicap. La CDAPH peut ne pas reconnaître la qualité de travailleur handicapé. Dans ce cas, elle conclut soit à l’impossibilité d’accéder à tout travail soit, à l’inverse, à la possibilité d’accéder normalement à un travail (absence de handicap reconnu).

Pour lire l’article complet :

https://www.blog-emploi.com/la-reconnaissance-de-la-qualite-de-travailleur-handicape-pour-qui-pourquoi/?utm_source=mde-amp&utm_medium=lien&utm_campaign=amp

Comments are Closed

Theme by Anders Norén